Aller au contenu principal
Rechercher

Esso: de 'baby standard' jusqu'à pétrochimie

En 1911, après la division, les activités du Standard Oil Trust en Europe ont été poursuivies par Jersey Standard par plusieurs 'Baby Standards'. Ces entreprises travaillaient au départ sous la marque Standaard APC (American Petroleum Company), mais dès 1929, elles ont vendu des produits pétroliers sous le nom Esso (dérivé de l'abréviation de Standard Oil, S.O.).

Les activités de base sont restées essentiellement les mêmes, malgré les progrès technologiques et les modifications fondamentales dues aux guerres et aux crises: outre l'exploration et l'extraction de matières premières, la production, la vente et la distribution de produits pétroliers.

La manière a bien sûr changé grâce à l'évolution technologiques et aux développements économiques. Au dix-neuvième siècle, raffiner n'était rien d'autre que faire bouillir du pétrole brut et le distiller. Plus tard, les processus sont devenus plus complexes suite à la découverte de méthodes permettant de craquer les molécules d'hydrocarbures et d'augmenter ainsi le rendement en produits légers de haute valeur. De plus en plus de composants du pétrole brut ont acquis une valeur commerciale. La pétrochimie s'est également développée; les compagnies pétrolières sont devenues actives dans la production d'une gamme de plus en plus variée de produits chimiques.

Fermer