Aller au contenu principal
Rechercher

Actualités

Mercredi 3 oct. 2018  

ExxonMobil réaffirme son engagement vis-à-vis de son Centre technologique européen en Belgique

Vice-Premier ministre Kris Peeters participe aux célébrations du 50e anniversaire

  • Pôle mondial d’innovation dans le domaine des énergies et produits chimiques, le Centre technologique européen contribue à la mise au point de solutions innovantes et durables répondant aux enjeux de société mondiaux.
  • ExxonMobil confirme son engagement au Benelux au travers d’un investissement de 2 milliards d’euros dans ses raffineries d’Anvers et de Rotterdam. 
  • Le 3 octobre 2018, Kris Peeters, Vice-Premier ministre, participera aux célébrations du 50e anniversaire du site, en présence de représentants des pouvoirs publics, d’universitaires et de clients.

Le 3 octobre 2018, Exxon fête 50 ans d’avancées scientifiques, avec les 200 ingénieurs du Centre technologique européen, des scientifiques et des partenaires appartenant à de grandes universités et institutions de recherche européennes, ainsi que des clients.

Kris Peeters, Vice-Premier ministre, participera aux célébrations du 50e anniversaire du site aux côtés de Jan Michielsen, PDG d’ExxonMobil Benelux et de David H. McConville, VP mondial du département Technologie chimique. À cette occasion, il dévoilera une plaque commémorative en présence de représentants des pouvoirs publics, d’universitaires et de clients.

Kris Peeters, Vice-Premier ministre : « La longue présence du European Technology Center d’ExxonMobil est importante pour la Belgique en tant que plaque tournante européenne de la recherche et du développement.  Les entreprises consacrent 2,7% de leur PIB à la recherche et au développement.  C'est beaucoup plus que la moyenne européenne de 1,95% et nous continuons à lutter pour le meilleur.  Avec nos réformes économiques, nous avons donné aux entreprises un espace pour élargir leurs activités. Le tax shift a réduit le coût salarial. Nous avons également réduit le handicap salarial avec nos pays voisins. Et nous avons soutenu l'esprit d'entreprise avec la réforme de l'impôt sur les sociétés. Ces mesures donnent la possibilité à des entreprises telles qu'ExxonMobil d'étendre leurs activités.»

Jan Michielsen, PDG d’ExxonMobil Benelux : « Nous sommes fiers d’héberger cet indispensable centre de recherche au sein de notre siège EMEA. Il appuie notre engagement à long terme au Benelux. Nous ne cessons d’investir dans la région et avons récemment débloqué 2 milliards d’euros pour permettre à nos raffineries ultramodernes d’Anvers et de Rotterdam de produire des carburants plus propres et des huiles de base de haute qualité pour les lubrifiants automobiles.» 

Le Centre technologique européen (ETC) est l’un des quatre grands centres de technologie mondiaux d’ExxonMobil spécialisés dans la chimie. 

« Investissant chaque année 1 milliard d’euros dans la R et D à l’échelle mondiale, nous sommes leaders dans la recherche fondamentale et l’innovation. Cet engagement a abouti à diverses avancées dans le développement de solutions durables pour la société, telles que les algues destinées à la production de biocarburants, le captage et l’utilisation du dioxyde de carbone grâce aux piles à combustible, ainsi que les polymères haute performance qui réduisent le gaspillage alimentaire et augmentent l’efficacité des carburants automobiles », explique David McConville, VP mondial du département Technologie chimique.

Le Centre technologique européen d’ExxonMobil se consacre à la recherche fondamentale et appliquée depuis 50 ans. Pôle mondial d’innovation dans le domaine des énergies et produits chimiques, le Campus de Machelen bénéficie de sa proximité étroite avec les institutions européennes et d’un accès aisé à ce qui se fait de mieux dans le monde en matière de recherche universitaire.
Les équipes internationales aux profils variés et hautement qualifiés d’ExxonMobil collaborent régulièrement avec des collègues européens et des clients du monde entier pour façonner l’avenir grâce à des solutions innovantes et durables répondant aux enjeux de société mondiaux. 
Les procédés chimiques innovants permettant de réduire la consommation d’énergie sur nos sites de production, la réduction du poids des véhicules, l’accroissement de la durée de conservation des aliments frais ou encore l’augmentation des rendements agricoles et des cultures sous serre ne sont que quelques exemples de ce que le Centre fait pour améliorer la vie quotidienne moderne et pour réduire l’empreinte carbone. 

Les chercheurs de l’ETC travaillent également en étroite collaboration avec de grandes universités européennes et belges pour faire avancer la science et notre connaissance fondamentale des matériaux. Des recherches de pointe en microscopie sont ainsi réalisées dans les universités d’Anvers et de Mons, afin de nous aider à mieux comprendre et, au final, à améliorer, les propriétés moléculaires de nos plastiques haute performance. 

 

Fermer