ExxonMobil annonce des plans de restructuration pour la Belgique

Actualités

ExxonMobil annonce des plans de restructuration pour la Belgique

Machelen, le 5 octobre 2020 – C’est en partie en raison de la crise économique mondiale qui n’épargne pas le secteur pétrochimique qu’ExxonMobil a mené  une étude globale visant à renforcer la structure des coûts de l’entreprise et son organisation. Les résultats pour la Belgique, ainsi que les intentions qui en découlent, ont été présentés aujourd'hui aux conseils d’entreprise et aux employés.

ExxonMobil se voit hélas contraint d’annoncer un plan de restructuration pour ses filiales belges. D’après les prévisions, 320 postes doivent être supprimés d’ici fin 2021. ExxonMobil tient autant que possible à éviter les licenciements directs, notamment grâce aux départs à la retraite et aux départs naturels, mais n’exclut pas les licenciements dans le cadre de ce plan. Les possibilités de reclassement interne seront limitées, en raison de l’ampleur de la restructuration proposée. L’impact potentiel sur les sites de production dans la province d’Anvers - une raffinerie et deux usines chimiques - ainsi que sur le Centre Technologique européen de Machelen est moindre que celui sur le siège.

L’intention de restructuration découle d’une analyse approfondie de la situation actuelle et des projets d’avenir de l’entreprise, ainsi que d’initiatives antérieures visant à réduire les coûts et accroître l’efficacité. Les conséquences de la crise sanitaire sur la demande de produits d’ExxonMobil ont accru l’urgence des initiatives existantes. Il ressort de cette étude que des mesures drastiques sont nécessaires pour améliorer significativement la structure organisationnelle et des coûts, afin de veiller à ce que l’entreprise puisse évoluer dans ces conditions incertaines. 

ExxonMobil a bien évidemment conscience de l’inquiétude suscitée auprès de ses collaborateurs par ces annonces, mais demande à chacun de faire preuve de compréhension envers des plans qui sont indispensables à la réussite de l’entreprise. Comme cela est prévu par la loi, la procédure d’information et de consultation avec les conseils d’entreprise a débuté.

ExxonMobil est présent de manière conséquente et stratégique en Belgique. Outre notre raffinerie dans le port d’Anvers, qui est l’une des plus efficaces énergétiquement au monde, et nos deux usines chimiques de Zwijndrecht et de Meerhout, le siège européen et le Centre Technologique européen sont implantés à Machelen. Cette présence garde une importance stratégique pour ExxonMobil en Europe. ExxonMobil emploie actuellement environ 2 400 personnes en Belgique.