Un large portefeuille d’activités mondiales de gaz naturel liquéfié continue de croître

ExxonMobil a dirigé l’industrie en matière d’intégration et de développement technologique du gaz naturel liquéfié (GNL). Au fur et à mesure que nos projets au Qatar et en Papouasie-Nouvelle-Guinée progressent, nous pouvons répondre plus facilement à la demande croissante.

Article

DANS CET ARTICLE

Un large portefeuille d’activités mondiales de gaz naturel liquéfié continue de croître

Capacité mondiale de GNL

Cette capacité s’est récemment considérablement accrue avec le lancement au Qatar des quatre plus grands trains de production au monde.

Chacun de ces trains représente 7,8 millions de tonnes par an. Les livraisons de navires Q-Flex et Q-Max ont été réalisées en 2009 et ont plus que doublé la capacité de la flotte des coentreprises du Qatar. Nous avons également ajouté 2,8 milliards de pieds cubes par jour dans la capacité de regazéification du GNL, avec l’ouverture du terminal South Hook au Pays de Galles et du terminal Adriatic LNG au large de l’Italie, augmentant ainsi l’accès aux marchés européens attractifs.

Le vaste portefeuille d’ExxonMobil, notre implication tout au long de la chaîne de valeur du GNL et notre présence sur le marché mondial offrent une grande flexibilité et nous permettent d’optimiser la valeur de nos activités liées au GNL. Nous avons mené l’industrie en intégrant les activités de GNL, depuis la production et la liquéfaction, jusqu’à l’expédition, la regazéification et la vente. Nous sommes très fortement en phase avec notre partenaire de coentreprise Qatar Petroleum tout au long de la chaîne de valeur du GNL. Nous avons également développé et appliqué de nouvelles technologies pour construire les plus grands trains et navires de GNL au monde, réduisant ainsi les coûts unitaires et maximisant la valeur du gaz naturel du plus grand champ de gaz non associé du monde, North Field au Qatar.

Nous faisons progresser de nouveaux projets de GNL pour aider à répondre à la demande mondiale croissante de gaz. En Asie-Pacifique, nous et nos partenaires de coentreprise avons approuvé les projets Gorgon Jansz et PNG LNG, ce qui augmentera considérablement nos volumes en Asie. D’autres projets de GNL sont en cours en Australie et en Afrique de l’Ouest.

Photo — Projet PNG LNG

GNL de Papouasie-Nouvelle-Guinée

ExxonMobil est l’opérateur du projet PNG LNG en Papouasie-Nouvelle-Guinée (participation d’ExxonMobil, 33 %). Le GNL de Papouasie-Nouvelle-Guinée est considéré comme l’un des meilleurs de sa catégorie en matière de fiabilité et a récemment atteint l’équivalent d’une production de 8,3 millions de tonnes par an, soit une augmentation de 20 % par rapport à la capacité initiale de l’installation. À ce jour, le projet a produit en toute sécurité plus de 19 millions de tonnes de GNL et chargé 262 cargaisons à livrer à des clients en Asie.

Le champ Hides est la base du projet PNG LNG. Le développement du champ Angore, un futur projet de raccordement, permettra de mettre en ligne des ressources supplémentaires dans le cadre du projet PNG LNG. Le puits Muruk 1, foré avec succès à la fin de 2016, visait une zone d’intérêt près du champ Hides qui pourrait permettre de poursuivre le développement.

En 2016, les progrès se sont poursuivis en vue de l’octroi d’une licence d’exploitation pétrolière pour le champ P'nyang, ce qui pourrait permettre de fournir des réserves de gaz naturel à long terme pour soutenir son expansion future.

ExxonMobil a continué de développer ses positions en Papouasie-Nouvelle-Guinée avec l’attribution de plus de 4,1 millions d’acres offshore en 2016 avec une participation opérationnelle de 100 % et de 1,2 million d’acres nets supplémentaires en 2017 avec une participation opérationnelle de 40 %.

Après l’acquisition d’InterOil au début de 2017, ExxonMobil a acquis une participation de 36 % dans un bloc qui contient le champ Elk-Antelope. L’acquisition permet également à ExxonMobil de prendre une participation dans le deuxième projet de GNL en Papouasie-Nouvelle-Guinée et, par conséquent, de tirer parti des synergies avec les activités existantes. De plus, l’acquisition fournit à ExxonMobil une participation majoritaire dans six licences qui ajouteraient plus de 3 millions d’acres d’exploration nettes à la position en Papouasie-Nouvelle-Guinée d’ExxonMobil.

ExxonMobil continue de travailler avec le gouvernement de Papouasie-Nouvelle-Guinée pour construire une centrale électrique de 50 mégawatts près de Port Moresby.

Le succès de notre usine de GNL en Papouasie-Nouvelle-Guinée démontre l’engagement de l’entreprise envers l’excellence opérationnelle. Grâce aux efforts de décongestion et à d’autres efforts de fiabilité, nous avons récemment atteint l’équivalent d’une production de 8,3 millions de tonnes par an, soit une augmentation de 20 % par rapport à la capacité initiale de l’installation.

Une étude comparative indépendante a montré que le GNL en Papouasie-Nouvelle-Guinée est considéré comme l’un des meilleurs de sa catégorie en matière de fiabilité.

Contenu associé

Le rôle du pétrole et du gaz en Europe

L’énergie est au cœur de chaque maison et de chaque entreprise en Europe : une énergie sûre et abordable est ce qui fait tourner notre économie. Répondre à la demande énergétique mondiale croissante est un immense défi qui requiert une vision à long terme, des investissements importants et des innovations continues.

Gaz naturel Article

Principaux avantages du gaz naturel

Sûr, fiable, compétitif et durable, le gaz naturel est un choix judicieux pour répondre aujourd’hui aux objectifs énergétiques de l’Europe.

Gaz naturel Article

Alimenter l'avenir : la demande de gaz naturel liquéfié, à combustion propre, devrait tripler d'ici 2040

ExxonMobil est présent sur le marché du gaz naturel liquéfié depuis plus de 40 ans Avec nos partenaires mondiaux, nous continuons notre mission de recherche et de développement dans le but de rendre le gaz naturel liquéfié plus disponible dans le monde entier.

Gaz naturel Article